Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Essai : Ce sera mieux après... sauf si on est trop cons, de Philippe Bloch (E82)

Livres ESSEC

-

31/07/2020

Un virus invisible fait vivre au monde entier un traumatisme d'une rare intensité, qui rappelle combien la santé est notre bien le plus précieux. Et la peur excessive, notre pire ennemi.

Convaincu que cette pandémie constituera l’événement le plus transformateur de l'Histoire contemporaine, mais aussi le plus potentiellement dévastateur ou refondateur, l’auteur s’est demandé s'il était possible de porter sur lui un regard réaliste mais optimiste. « Parce qu'être positif, et le rester en ces temps incertains, est notre seule garantie de sortir au plus vite d'un cauchemar qui a déjà duré trop longtemps. C'est mon regard de citoyen et d'entrepreneur sur cette expérience hors du commun. »


Ce sera mieux après... sauf si on est trop cons !
Philippe Bloch (E82)
Éditions Ventana
260 pages
12 €


Vous avez aimé cet article ? Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus sur les ESSEC et leurs actualités, adhérez à ESSEC Alumni !

151 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Livres ESSEC

Essai : Le Grand plongeon, par Anna Casal (E06)

photo de profil d'un membre

Louis ARMENGAUD WURMSER

18 novembre

Livres ESSEC

Essai : De Macdonald à Rosa-Parks, par Camille Picard (E02)

photo de profil d'un membre

Louis ARMENGAUD WURMSER

17 novembre

Livres ESSEC

Essai : Un caillou dans la chaussure, par Batoul Hassoun (E07)

photo de profil d'un membre

Louis ARMENGAUD WURMSER

17 novembre