/medias/image/5285421595cd465a7ac725.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Le conseil lecture de Sébastien Henry (E94) : Values-Driven Business

Livres ESSEC

-

05/02/2017

Tous les mois, Sébastien Henry (E94), spécialisé dans l’accompagnement de dirigeants souhaitant concilier performance et quête de sens, recommande aux lecteurs d’ESSEC Alumni un ouvrage sur le rôle du business dans la lutte conte la pauvreté et pour la protection de l’environnement. Aujourd’hui : Values-Driven Business. How to Change the World, Make Money and Have Fun, de Ben Cohen et Mal Warwick (pas de traduction française).

Ben Cohen est un des fondateurs de Ben and Jerry’s, multinationale vendant des crèmes glacées. Mal Warwick est membre du Social Ventures Network (SVN), organisation américaine réunissant des entrepreneurs engagés pour une économie plus juste et durable.

Sur la base de leur expérience d’entrepreneurs, ils affirment avec conviction qu’il est possible de trouver du sens et d’atteindre un sentiment d’accomplissement (« fulfillment ») dans une entreprise, que ce soit en la dirigeant ou en y travaillant. Ils sont aussi convaincus qu’une entreprise qui s’engage sur la voie de la « triple bottom line » (mettre la contribution sociale et environnementale au même rang de priorité que le profit) peut prospérer.

Mais le sens et le sentiment d’accomplissement ne viennent pas par hasard. Ils sont le fruit d’une recherche consciente, qui commence par se poser une question essentielle : quelle est la finalité de notre entreprise?

Les auteurs prennent clairement position : la vraie finalité d’une entreprise est de créer de la valeur, pour ses employés, pour la société, et pour les futures générations.

La voie qu’ils recommandent consiste à mettre ses valeurs au cœur de son entreprise, en couvrant trois dimensions complémentaires : le type de produits ou services fournis, la façon dont sont utilisés les profits, et la façon même d’opérer en tant qu’entreprise. Cela peut demander un certain investissement, mais c’est la voie de la prospérité sur le long terme.

L’intérêt principal de ce livre réside dans une description détaillée et concrète des cinq champs d’application possibles pour créer une entreprise qui prospère grâce à ses valeurs (« values-driven business ») :

  • Faire des ses collaborateurs des associés (« partners »), en leur proposant une part du gâteau (« a piece of the action ») : de nombreux modèles de participation des employés au capital et de partage des profits sont présentés, tels celui de Vatex America, où les collaborateurs obtiennent une part du capital au bout de 6 ans d’ancienneté et après avoir assisté à des formations sur l’esprit d’entreprise et sur les fondamentaux de la gestion d’une société.
  • Sélectionner en priorité des fournisseurs qui mettent en pratique des valeurs similaires : Avalon Natural Products (produits de beauté) a par exemple demandé à tous ses fournisseurs de remettre à plat l’ensemble des ingrédients qu’ils utilisent et la façon dont ils les associent, afin d’éliminer entièrement tout élément nocif.
  • Communiquer au sujet de ses valeurs avec ses clients, notamment en ayant recours aux emballages.
  • Apporter une contribution à la société à travers ses activités : sans rejeter la philanthropie, les auteurs privilégient nettement les solutions qui intègrent la contribution dans le moteur économique de l’entreprise, ce qui la rend pérenne et reproductible (la philanthropie, elle, peut s’arrêter à tout moment) ; Greyston Bakery, par exemple, embauche en priorité des personnes qui ont des difficultés à accéder au marché du travail.
  • Réduire son empreinte écologique : pour les auteurs, toute entreprise a de multiples occasions de réduire son impact environnemental en prenant des mesures simples et peu coûteuses ; le point de départ optimal est toujours un audit environnemental et énergétique, comme Ben and Jerry’s fut un des premiers à le faire en 1978, avec la création d’une « équipe verte » en interne pour passer en revue l’impact environnemental de chaque aspect des opérations.

Ce livre propose une myriade d’exemples concrets d’initiatives mises en place par des membres du SVN dans ces cinq domaines. Le plus difficile pour le lecteur sera de déterminer quelles actions prioriser parmi tous celles possibles !

 

Values-Driven Business. How to Change the World, Make Money and Have Fun
Ben Cohen & Mal Warwick
Berrett-Koehler Publishers
156 pages

 

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter de Sébastien Henry sur son site et recevez directement un résumé de livre chaque mois.

 

Découvrez le précédent conseil lecture de Sébastien Henry ici.

 

9 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Livres ESSEC

Livre : Métropolitrain, par Alain Krakovitch (M92)

User profile picture

Louis ARMENGAUD WURMSER

21 juin

Livres ESSEC

Livre : Justine ou Juliette, par Sophie Delenclos (E91)

User profile picture

Louis ARMENGAUD WURMSER

21 juin

Livres ESSEC

Livre : Jolie Boxe, par Luc Dagognet (E10)

User profile picture

Louis ARMENGAUD WURMSER

03 juin