Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Le Bien Élevé : Il faut du bœuf pour vivre heureux

Entrepreneurs ESSEC

-

21/11/2017

Arthur Lecomte (E12) tient le comptoir du restaurant Le Bien Élevé. Son credo : mangeons moins de viande, mais mangeons la mieux.

Le Bien Élevé se fournit au plus proche de l'éleveur pour garantir la qualité et la traçabilité du produit et pour mettre en valeur les terroirs et savoir faire français. « Nous faisons maturer la viande au restaurant pendant 30-35 jours pour développer les arômes et la tendreté. Un boucher vient plusieurs fois par semaine effectuer la découpe. Cette approche farm to table, nous l'avons également développée sur le reste de nos produits : jambon Noir de Bigorre, vins et spiritueux français, petite pêche en direct… »

Arthur Lecomte ambitionne de répliquer son concept dans une deuxième adresse à Paris et, à terme, de verticaliser ses activités en se rapprochant davantage des boucheries et des producteurs.

 

En savoir plus :

www.bieneleve.fr

Le Bien Élevé
47 rue Richer
75 009 Paris

 

 



Illustration : L'équipe du Bien Élevé © David Grimbert

323 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Entrepreneurs ESSEC

Entrepreneurs ESSEC : e-sport, circuits courts, voyages responsables…

photo de profil d'un membre

Louis ARMENGAUD WURMSER

13 décembre

1

Entrepreneurs ESSEC

Entrepreneurs ESSEC : écoconception, antigaspi, cloud, mixité…

photo de profil d'un membre

Louis ARMENGAUD WURMSER

18 novembre

Entrepreneurs ESSEC

Le Parapluitier : Parapluie de métier

photo de profil d'un membre

Louis ARMENGAUD WURMSER

13 novembre