Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Solidarité, matériel, recherche… Les ESSEC avec les soignants

Actus des alumni

-

06/04/2020

Alors que le système de santé est mis à rude épreuve par la pandémie, les alumni se mobilisent en nombre pour apporter du soutien et des solutions aux soignants. Un beau mouvement de solidarité ! 

Du matériel pour les hôpitaux

Plusieurs entreprises fondées ou dirigées par des ESSEC mobilisent leurs ressources et leurs infrastructures pour appuyer les hôpitaux sur le plan logistique.

Sous l’impulsion de son directeur général Jérôme Tafani (E80), Burger King a fait don de 37 500 charlottes à l’Agence Régionale de Santé la plus proche de son entrepôt principal. « Des charlottes, nous en portons tous les jours dans nos restaurants. Aujourd’hui, ces charlottes, elles trouveront un meilleur usage sur les têtes de nos héros de l’hôpital. »

Dans la même veine, la marque de vêtements Kaporal, dirigée par Laurence Paganini (E87), a organisé la commande et la livraison de 4000 masques au CHU La Conception de Marseille.

Côté start-up, MyBiotech, co-fondée par Alexandre Allegret (E14), s’est organisée pour proposer des opérations de désinfection et décontamination, ainsi que pour livrer du matériel de protection (masques 3 PLY, masques LN95, gel hydroalcoolique…) en grandes quantités. Plus d’infos à l’adresse michel.allegret@mybiotech.fr.

Autre diplômé qui a réorganisé son activité afin de remédier aux ruptures de stocks de la France : Antoine Saint-Pierre (E05), à la tête de l’entreprise Les Tissages de Charlieu, a converti 100 % de sa fabrication pour produire des masques avec une bonne capacité de filtration et de respirabilité. « Il s’agit de masques alternatifs à usage non sanitaire qui ont permis de dépanner des hôpitaux lors de la pénurie dramatique il y a 15 jours. Aujourd'hui, nous livrons essentiellement des professionnels dont l'activité est maintenue malgré le confinement. » L’entreprise a une capacité de production journalière de 200 000 unités. Plus d’infos ici.

Sans oublier Michel Delafon (E86), entrepreneur au Vietnam, qui a pour sa part la possibilité d’exporter en gros des combinaisons de protection produites localement. Si vous avez des contacts dans des établissements de santé à la recherche de ce type d’équipement, n’hésitez pas à le mettre directement en relation : micheldelafonb2b@gmail.com.

Du soutien pour les soignants

Rodolphe Carle (E99) met à contribution les équipes des 20 crèches Babilou, qu’il a créées, pour accueillir les enfants des personnels prioritaires sur tout le territoire national. Au programme, entre autres : horaires aménagés, sas de désinfection à l’entrée des établissements, tenues de protection pour les puériculteurs… et mesures d’hygiène pour les doudous et les tétines !

Arnaud Le Rodallec (E17) met la flotte de vélos électriques de sa start-up Zoov à la disposition des personnels des hôpitaux, cliniques et EHPAD de la zone Grand Paris Sud pour faciliter leurs déplacements, alors que les transports en commun ne circulent presque plus. Pour demander la gratuité, cliquez ici.  

De leur côté, Stefane Hédont-Hartmann (M05), Nikita Khristenko (B18), Simon Bussac (B18) et Motasem Al Amour (B18) mobilisent leur plateforme Grandy’s, qui d’habitude permet à des étudiants de louer une chambre chez des seniors à prix réduit en l’échange de services rendus au quotidien, pour mettre en relation des propriétaires solidaires et des soignants remplaçants appelés dans des hôpitaux éloignés de leur domicile. Plus d’infos à l’adresse stephane.hedont@korian.com.

Et comme qui dort dîne, les alumni se préoccupent non seulement du logement des soignants, mais aussi de leur alimentation.

Florian Blanc (E09), fondateur de Geev, et Jean Moreau (E07), fondateur de Phénix, associent chacun leur start-up à la campagne « Covid-19 : offrons un soutien alimentaire à nos soignants » menée par le collectif Acteurs solidaires, qui a déjà permis de financer plus de 5000 repas. Plus d’infos ici.

Dans le même esprit, Mathilde Bignon (E12) signale ainsi l'opération « Restaurons nos soignants » menée par l’association Ecotable, dont elle est membre active. « Objectif : grâce à vos dons, cuisiner et livrer 500 repas chaque jour aux personnels soignants. » Une initiative à laquelle participe également la start-up sociale Les Marmites Volantes, fondée par Lelio Lemoine (E10). Plus d’infos ici.

Autre geste qui fait chaud… au ventre : Alexandra Legmann Pelletier (E10), qui a récemment repris la biscuiterie Maison Drans, a fait parvenir 50 kgs de ses sablés artisanaux au CHU du Mans.

Des dons pour la santé

D’autres alumni font des dons aux établissements de santé français.

C’est le cas de Laëtitia Lumbroso-Revenu (E00), qui reversera 50 % des profits de sa start-up D'Estrëe à la Fondation des Hôpitaux de France jusqu’à la fin avril.

Autre approche pour Julia Denoly (E19), qui lance avec une amie l’initiative solidaire @COLLABFORLOVE. Le principe : « Nous avons contacté des marques et des artistes pour des dons de produits, d’œuvres ou encore de places de spectacles. Nous mettons en ligne ces produits plusieurs fois par jour sur Instagram pour une vente aux enchères qui dure 48h. Il vous suffit de miser sur un produit en commentant sous la photo. 100 % des bénéfices seront reversés à l’AP-HP. » Plus d’infos ici.

Démarche similaire du côté de Pierre-Emmanuel Saint-Esprit (E16), co-fondateur d’Hello Zack : la start-up vous invite à profiter du confinement pour faire le tri des produits électroniques que vous n’utilisez plus, et met à votre disposition une plateforme gratuite pour les revaloriser. « Nous nous occupons de collecter, expertiser, et revendre les produits. Vous pourrez ensuite reverser tout ou partie de la somme ainsi récoltée à la Fondation pour la recherche de l'AP-HP. » Plus d’infos ici.

Même les étudiants s’y mettent : le BDE du Global BBA s'est ainsi associé au projet Solidarit'étudiante, qui incite les associations de toutes les écoles et universités françaises à reverser leurs budgets inutilisés pendant la période de confinement à la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France. Objectif : atteindre 100 000 €. Plus d’infos ici.

De son côté, Junior ESSEC Conseil s'associe au mouvement initié par ESCP Europe Conseil et par la Confédération Nationale des Junior-Entreprises en s'engageant, sur décision unanime de ses 16 chefs de projet, à faire un don de 10 000 € au fonds de collecte commun à l’AP-HP, l'Institut Pasteur et la Fondation de France.

Des outils pour la médecine

Fondée par Romain Clément (M18), la healthtech ArcaScience lance une plateforme de données biomédicales autour du COVID-19. « Notre outil permet aux professionnels de la santé de trouver, d’analyser et de synthétiser des millions de travaux sur le coronavirus, en associant d’une part un moteur de structuration d’articles scientifiques et de données cliniques, d’autre part un moteur de recherche capable de cibler, discriminer et extraire des datasets qualifiés. » Une solution à la croisée de l’intelligence artificielle et de l’open source, susceptible d’accélérer considérablement la mise au point de traitements et le développement de vaccins. « Contactez-nous si vous souhaitez participer à notre taskforce (en tant que développeur, datascientist, chercheur, testeur, conseiller, institutionnel, citoyen…) et / ou si vous pouvez nous mettre en relation avec des chercheurs ou des établissements de santé ! » Plus d’infos à l’adresse taskforcecovid19@arcascience.org.

Autre moyen de faire avancer la médecine : Julien Delpech (C96) a déjà formé près de 4 500 soignants à la lutte contre le COVID-19 en leur proposant de partager leur expérience et expertise avec leurs confrères via des webinaires gratuits. Parmi les thèmes abordés : « Prise en charge du patient COVID+ par les généralistes », « La téléconsultation du patient COVID+ », « Dépistage échographique des lésions pulmonaires », « Échographie pulmonaire pour débutants », « Prise en charge des femmes COVID+ enceintes », « Prendre soin de soi dans l'exercice de sa fonction de soignant »… Plus d’infos ici.

Vous aussi, passez à l'action !

Toutes ces initiatives vous donnent envie de passer à l’action vous aussi – mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Karine Lévy-Heidmann (E11), directrice partenariats santé de makesense, vous invite à participer au programme Ré_action, qui en une semaine vous expliquera comment aider, au choix, le personnel soignant, les seniors isolés ou les personnes sans abri pendant la période de confinement. « Le programme compte 15 personnes par thématique, comprend un call de lancement et de clôture, un mail par jour avec du contenu et une action concrète à effectuer, et un coordinateur pour vous accompagner. » Plus d’infos ici.

Et si vous êtes prêt à agir dès maintenant, inscrivez-vous sur enpremiereligne.fr, réseau d’entraide lancé par Grégory Grellet (E09) pour mettre en relation celles et ceux qui sont en première ligne de la crise – soignants, établissements de santé, travailleurs essentiels… – avec des bénévoles en mesure de les soutenir – en gardant un enfant, en faisant des courses, en fournissant du matériel… La plateforme regroupe déjà plus de 70 000 volontaires en France. Serez-vous le prochain ? Plus d’infos ici.


Vous avez repéré d’autres initiatives ESSEC autour du coronavirus ? N’hésitez pas à les partager sur le groupe « Best practices & mutual support during COVID-19 crisis » ! 

Vous souhaitez demander ou proposer de l'aide aux alumni dans le contexte de crise ? Découvrez le dispositif d'entraide COVID-19 d'ESSEC Alumni !

Vous avez aimé cet article ? Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus sur les ESSEC et leurs actualités, adhérez à ESSEC Alumni !


Image : De h. en b. et de g. à d. : Lelio Lemoine (E10), Pierre-Emmanuel Saint-Esprit (E16), Rodolphe Carle (E99), Grégory Grellet (E09), Laëtitia Lumbroso-Revenu (E00), Jérôme Tafani (E80), Julien Delpech, Stefane Hédont-Hartmann (M05), Nikita Khristenko (B18), Simon Bussac (B18), Motasem Al Amour (B18), Laurence Paganini (E87), Julien Moreau (E07), Florian Blanc (E09), Romain Clément (M18), Julia Denoly (E19), Arnaud Le Rodallec (E17), Alexandre Allegret (E14), Karine Lévy-Heidmann (E11), Alexandra Legmann-Pelletier (E10), Antoine Saint-Pierre (E05), Mathilde Bignon (E12) et Michel Delafon (E86)

1508 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Actus des alumni

Les ESSEC gardent la santé

photo de profil d'un membre

Louis ARMENGAUD WURMSER

11 mai

Actus des alumni

Des podcasts ESSEC pour traverser la crise

photo de profil d'un membre

Louis ARMENGAUD WURMSER

04 mai

Actus des alumni

Vie professionnelle et COVID-19 : Les ESSEC vous aident à faire face

photo de profil d'un membre

Louis ARMENGAUD WURMSER

29 avril