/medias/image/5285421595cd465a7ac725.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Tributerre : Déchets transformés

Entrepreneurs ESSEC

-

19/06/2017

Fondée par Ludovic Degand (I08), Tributerre se donne pour mission d’accompagner la mutation vers l’économie circulaire.

Tributerre s’organise autour de trois activités : conseil et accompagnement opérationnel de démarches collectives ou interprofessionnelles pour la préservation de l’environnement, conception et distribution d’équipements pour inciter au recyclage, et développement d’une filière citoyenne de recyclage des biodéchets reposant sur une gouvernance adaptée et un ancrage local et territorial, avec le soutien de solutions numériques innovantes. Lauréate du Réseau Entreprendre, Tributerre a ainsi décroché des aides de la région Île de France et de la BPI France pour le prototypage d’un objet connecté qui doit faciliter la réalisation d’un compost de qualité par les particuliers.

La start-up a déjà remporté de nombreux prix. Accompagnée à son lancement par Antropia ESSEC, elle a notamment été lauréate du Concours pour les start-ups innovantes du salon des maires d’Île-de-France et du prix CréEnSo de l’entrepreneuriat Social en 2017. En 2016, elle a été récompensée par le Réseau Entreprendre Seine-et-Marne, l’Incubateur Descartes et le Ministère de l’Environnement dans le cadre de l’appel à projets Jeunes pousses- GreenTechVerte, dans la catégorie économie circulaire.

Prochaine étape ? Une campagne de crowdfunding pour industrialiser un outil connecté
qui encouragera les citoyens à faire leur compost. Le projet part d’un constat : à l’heure où les sols se dégradent par un manque de retour des matières organiques et où 30 % des poubelles des Français sont composées de biodéchets le plus souvent promis à l’enfouissement et à l’incinération, le retour massif à cette technique naturelle de transformation des déchets s’impose comme une solution de choix pour préserver l’environnement et les ressources. D’où l’idée d’un compostmètre : grâce à ses capteurs, cette sonde en forme de longue tige est capable de suivre l’état de maturité du compost et de prodiguer ses conseils pour produire un compost « fait maison » de haute qualité agronomique. L’outil sera associé à une communauté online pour apprendre à réaliser un amendement de qualité à partir de matières organiques comme les épluchures, les restes de cuisine, les déchets verts, les bouquets ou encore les sopalins. Vous avez jusqu’au 13 juillet pour soutenir le projet sur Ulule !

 

En savoir plus :

www.tributerre.fr

 



Illustration : © Molostock / Freepik

32 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Entrepreneurs ESSEC

Bons Chocolatiers : Les pros du cacao

User profile picture

Louis ARMENGAUD WURMSER

21 octobre

1

Entrepreneurs ESSEC

Exeliom Biosciences : Quand la bactérie guérit

User profile picture

Louis ARMENGAUD WURMSER

16 octobre

Entrepreneurs ESSEC

Uplifters : Aide aux helpers

User profile picture

Louis ARMENGAUD WURMSER

14 octobre