/medias/image/5285421595cd465a7ac725.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Jan Lepoutre, responsable du programme ESSEC Going Pro : 'Nous sommes les seuls à faire ça'

Actus de l'école

-

15/09/2017

Professeur associé au Département de Management de l'ESSEC, Jan Lepoutre est également le responsable pédagogique du programme Going Pro. Il répond à vos questions sur ce programme unique dans le monde des écoles de management.

ESSEC Alumni : Qu’est-ce qui a décidé l’ESSEC à lancer Going Pro ? 

Jan Lepoutre : Début 2015, la Grande École a ouvert un grand chantier de refonte de sa première année, et décidé de remplacer les cours du premier trimestre par des expériences de découverte du monde l'entreprise. Objectif : confronter les étudiants aux réalités managériales, entrepreneuriales, économiques et géopolitiques avant plutôt que seulement après les cours, avec les stages. C'est dans ce contexte qu’est née l’idée de Going Pro, portée par Laurent Bibard (E85), Hamid Bouchikhi, Junko Takagi et moi-même au Département de Management, par la directrice Anne-Claire Pache (E94), par Marie-Noëlle Kœbel et Valérie Fournier du Service des Études, et par Florence Le Fiblec.

EA : Quel est l’objectif pédagogique de Going Pro ?

J. Lepoutre : Nous voulons rompre avec un modèle d'enseignement où l'étudiant n'est qu’un consommateur de connaissances fournies par un professeur. À l'ESSEC, l’élève devient aussi producteur de connaissances : il réalise des études de cas, produit des analyses – comme le rapport d’étonnement remis à la fin de Going Pro. Ce programme pousse en outre l’étudiant à prendre des initiatives. En amont, il cherche son manager, le contacte, établit une relation. Pendant l'expérience elle-même, il fait un effort d’observation, pose des questions. En aval, il apprend à tirer des conclusions, avec l’aide d’un facilitateur qui le familiarise avec les méthodologies de recherche qualitative.

EA : Going Pro est-il un programme unique dans les écoles de management ? Dans le monde ?

J. Lepoutre : Le shadowing est une méthodologie d'apprentissage très utilisée dans les écoles de médecine et dans les programmes d'intégration des entreprises, mais reste très rare dans les écoles de management. Pour développer Going Pro, nous nous sommes basés sur les travaux de Henry Mintzberg, de Steve Barley et de bureaux d'études ethnographiques.

EA : Le format de Going Pro est-il appelé à évoluer ?

J. Lepoutre : Les retours des étudiants et des alumni nous incitent dans un premier temps à optimiser la logistique et la méthodologie. Un point intéressant : beaucoup de managers nous ont indiqué qu’ils aimeraient eux-mêmes pouvoir bénéficier d’une expérience du même type auprès d'un professionnel de leur préférence. Nous n'avons pas encore développé cette piste, mais s’il s’avère qu’une vraie demande existe, nous pourrions lancer un dispostif pour et/ou avec les alumni…

 

L'édition 2017 de Going Pro aura lieu du 20 au 24 novembre. Dépêchez-vous de vous inscrire ! Envoyez un simple e-mail à Florence Le Fiblec : lefiblec@essec.edu

 



Illustration : Jan Lepoutre et Florence Le Fiblec, responsables du programme Going Pro

22 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Actus de l'école

ESSEC Professors in Global Voice Issue #11

User profile picture

Louis ARMENGAUD WURMSER

30 septembre

Actus de l'école

5 raisons de participer à ESSEC Going Pro 2019 (25-29 novembre)

User profile picture

Louis ARMENGAUD WURMSER

30 septembre

Actus de l'école

Welcome Week 2019 : revivez la rentrée à l’ESSEC !

User profile picture

Louis ARMENGAUD WURMSER

16 septembre